head

Quel est le secret de la longévité ? Les Japonais le connaissent !

Quel est le secret de la longévité des Japonais ?
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Mode de vie

Il est universellement connu que les Japonais jouissent d’une longévité largement supérieure à celle de tous les autres habitants du monde entier. Mais comment s’explique-t-il qu’ils peuvent même atteindre l’âge de 100 ans et que les maladies liées à l’âge sont beaucoup moins fréquentes chez eux ? Peut-être que le secret de la longévité réside dans le régime japonais ?

La ville japonaise Okinawa est appelée ”la terre des immortels”, et ce n’est pas un hasard puisque ses habitants vivent souvent légendairement longtemps, bien au-delà de l’à l’âge de 100 ans. Les chercheurs du Centre de Longévité d’Okinawa étudient depuis longtemps les habitudes des habitants de cette ville, et il a été établi que l’alimentation saine de ces personnes est fortement liée au fait qu’elles jouissent d’un état général particulièrement bon jusqu’à l’âge avancé. En outre, l’activité physique, le soin de leurs relations humaines et le maintien de la tranquillité d’esprit font tous partie de leur quotidien, cela établit les bases de leur longévité exceptionnelle.

”Hara hachi bu”

L’un des secrets de la longévité des insulaires japonais réside dans le ”hara hachi bu” qui veut dire : mange presqu’à ta faim. Dans la pratique cette théorie équivaut à manger jusqu’à 80 pour cent de la satéité, puisque le sentiment de faim apparaissant dans le cerveau ne diminue que bien après que la plénitude de l’estomac est atteinte, ce décalage est de 20-25 minutes environ.

Ils ne mangent pas tout et n’importe quoi

L’un des secrets de la longévité des Japonais réside dans une gamme d’aliments bien choisie, priorisant les légumes vinaigrés et fermentés, y compris les algues, le champignon shiitake, une grande quantité de tofu et de soja, ce dernier sous forme du soidisant nattō, ou autrement le soja cru. Ceci a pour particularité qu’une espèce de bactérie, le Bacillus natto s’y propage, qu’il est riche en vitamines B, C, E et K2, en protéines, en fibres végétales, ce n’est pas donc un hasard s’il est l’un des aliments nationaux du Japon. En plus, grâce à sa teneur en oligosaccharides, le nattō peut aider à garder l’équilibre de la flore intestinale, ce qui influence fortement le bon fonctionnement du système immunitaire. Le riz, élément fondamental également de la cuisine japonaise, est très populaire non seulement grâce à son goût, mais également parce qu’il s’agit d’un élément nutritif complet qui contient des vitamines importantes, des substances minérales, des acides aminés essentiels et des protéines.

Ils prennent soin de la santé de leur cœur

Les habitants du Japon mangent très peu de produits laitiers et de viandes rouges, mais ils consomment beaucoup de poissons riches en acides gras oméga-3 et de fruits de mer, qui diminuent considérablement le risque de l’apparition des maladies cardio-vasculaires et de l’accident vasculaire cérébral. Ils évitent de consommer du sucre et du sel, il n’y a ainsi quasiment pas de personnes obèses parmi eux, l’hypertension et le diabète sont également rares chez les Japonais. Ils sont nombreux à croire que le secret de la longévité réside dans le thé vert, qui est un antioxydant fort, est d’effet anti-inflammatoire et est un bon remède contre les maladies vasculaires, contre les affections articulaires et contre les tumeurs malignes. (Il a été observé que l’incidence du cancer du poumon est très faible dans ce pays insulaire, malgré qu’une grande partie de ses habitants fume du tabac, tout en sirotant tous les jours du thé vert).

Ils prennent soin de leur âme

Les Japonais croient que le secret de la longévité ne réside pas uniquement dans la santé du corps, l’âme doit être également soignée. Ils voient et ils aprennent depuis leur enfance qu’ils doivent donner un sens à leur quotidien, et prendre soin des personnes qu’ils aiment, des personnes âgées et de leurs parents. Ils font très attention à la paix intérieure, ils prennent du temps pour la méditation, et ils pratiquent régulièrement le Tai Chi jusqu’à l’âge avancé, ce qui est l’un des meilleurs moyens de garder la santé.

Source :

http://www.bbc.com/travel/story/20170807-living-in-places-where-people-live-the-longest

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter