head

Sensibilité aux fronts : que peut-on faire contre ?

Il existe des solutions naturelles contre la sensibilité aux fronts
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Mode de vie

Le temps qui varie subitement, les écarts du thermomètre et les changements fréquents du taux d’humidité peuvent durement éprouver notre organisme. Voici quelques solutions potentielles contre la sensibilité aux fronts, pour ne pas être obligés de faire recours à des médicaments !

Les fronts météorologiques ont des effets négatifs sur de nombreuses personnes, on devient irritable, désappointé, sans parler des maux de tête atroces se trouvant également parmi les symptômes. Tout de mème, on ne doit pas être obligé de vivre comme des victimes des fronts météorologiques : on peut atténuer les symptômes en réformant l’alimentation et à l’aide des thés médicinaux !

Par quoi est-elle influencée ?

La gravité de la sensibilité aux fronts peut dépendre du sexe, de l’âge, du poids et de l’état de santé également. Ainsi, si l’on a un peu de surpoids, si l’on vit une vie stressée et si l’on avait besoin d’un  renforcement immunitaire aussi, il y a alors une forte chance qu’on peut se cataloguer parmi ceux qui souffrent de la sensibilité aux fronts.

Il ne faut pas faire tout de suite recours aux médicaments afin d’atténuer les symptômes provoqués par la sensibilité aux fronts.

Les aliments viennent en aide

Il vaut la peine de revoir notre alimentation ! Afin de nous rendre plus résistants aux effets des fronts, il est recommandé de consommer des légumes et des fruits riches en substances minérales et en vitamines, tels que le chou, l’épinard – pouvant être considéré comme super-aliment –, mais le piment, l’orange la pamplemousse, la banane et la pomme peuvent également aider. Ces aliments peuvent renforcer le système immunitaire et peuvent contribuer au bon fonctionnement du système digestif, ils peuvent ainsi – si nécessaire – nous aider à nous débarrasser des kilos en trop, tout en étant efficaces – grâce à leur effet désintoxiquant – au cours d’une cure de désintoxication aussi.

Thés médicinaux contre les fronts

En cas de sensibilité aux fronts on peut essayer sans crainte quelques thés médicinaux qui peuvent non seulement être efficacement à notre aide, mais qui peuvent avoir des effets bénéfiques également sur notre digestion et sur la désintoxication.

La vitamine C est particulièrement importante pour notre organisme, elle peut être facilement suppléée à l’aide du thé de gratte-cul. Lors de la préparation du thé il faut veiller à ne pas l’ébouillanter, mais le tremper !

En cas de sensibilité aux fronts, le thé de gingembre piquant, connu pour son effet désintoxiquant et nettoyant, le thé de fenouil et le thé d’herbe de Saint-Jean peuvent tous beaucoup aider. Parmi les thés d’effet calmant, le thé de camomille, le thé d’achillée, le thé de lavande et le thé de mélisse peuvent atténuer l’angoisse et la dépression causées par les fronts. La mélisse est efficace contre les maux de tête et contre la migraine également. Par rapport aux médicaments, les thés médicinaux ont pour gros avantage qu’ils n’affaiblissent pas la capacité de concentration, et que leurs agents actifs naturels n’abîment pas l’organisme.

La menthe est une excellente solution contre le mal de tête et contre la fatigue causés par la sensibilité aux fronts, son effet nettoyant et sudorifique favorise la désintoxication, sa consommation peut ainsi nous permettre non seulement de nous rafraîchir, mais également de nettoyer notre organisme. La menthe poivrée est également un excellent stimulant, elle est efficace contre les problèmes d’estomac et contre les troubles intestinaux aussi. Le romarin de caractère, la sauge et le thé vert sont d’excellent effet d’activation, tandis que le gui peut être appliqué en cas d’hypertension et de nausée. La lavande est également utilie en cas d’hypertension.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter