head

Les parasites dans l’organisme – 3 épices antiparasitaires efficaces

parasites
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Parasites

La contamination par parasites peut provoquer de nombreux symptômes désagréables, il n’est pas toujours évident de penser immédiatement aux locataires indésirables. Allergies ou des intolérances alimentaires, inflammation abdominale, maux d’estomac fréquents, troubles digestifs, constipation ou diarrhée, problèmes cutanés, épuisement et fatigue intense – voilà quelques signes alarmants sans être exhaustif.

Les personnes qui portent des parasites les ont souvent ingérés à travers l’eau ou des aliments contaminés. Il existe d’autres moyens de transmission, mais ce sont les deux principaux. Les parasites les plus répandues, notamment chez les enfants sont les oxyures, petits vers blancs qui vivent dans le tube digestif et le ténia ou ver solitaire qui se transmet via l’ingestion de viande infectée par des larves vivantes.
Quant à la prévention ou traitement, la nature nous procure des remèdes naturels, comme la nourriture, pour combattre ces parasites. Voici quelques aliments ayant une capacité puissante antiparasitaires.

Ail

L’ail a d’excellentes propriétés sur la santé : il est un puissant antiseptique, désinfectant et purificateur de sang mais il est également notre allié antiparasitaire. Selon une étude menée à l’Université du Maryland, la consommation régulière de 2 à 4 grammes d’ail frais aide à prévenir l’infestation par parasites.  L’huile essentielle extrait de l’ail protège également contre les parasites, grâce à sa teneur exceptionnelle en thiosulfinates et allicine. Noter que pour une action antiparasitaire, l’ail doit impérativement être consommé frais et non transformé et consultation avec son médecin est nécessaire pour les personnes sous traitement par médicaments anticoagulants.

Curcuma

Puissant antioxydant, antiinflammatoire, le rhizome de curcuma, séché et réduit en poudre est une épice très populaire, traditionnellement utilisé pour traiter différents troubles gastro-intestinaux. La curcumine, le composé actif principal du curcuma possède également des propriétés antimicrobiennes, antifongiques et antiparasitaires. Il réduit le risque d’infestation parasitaire mais accélère également la guérison suite à une contamination déjà présente.

Gingembre

Le gingembre similairement à l’ail n’est pas qu’un épice à la saveur unique mais possède de nombreuses vertus pour la santé. Il booste le système immunitaire et est un puissant antiseptique naturel. Il est gardien de santé de l’estomac et des intestins, et sa consommation régulière inhibe la propagation des parasites. Il peut être utilisée dans la cuisine, en infusion ou sous forme d'huile essentielle, la présence d'un composé appelé gingerol aide à détruire les parasites intestinaux.

En ce qui concerne le régime alimentaire antiparasitaire, l’Université du Maryland, recommande la consommation du poisson et du tofu au lieu de la viande de porc ainsi que les aliments riches en antioxydants, vitamine C et fibres comme les agrumes, tomates, poivrons, fraises, brocoli, canneberges, figues, cerises, carottes, betteraves, haricots et épinard qui peuvent contribuer à la santé du tractus intestinal et à la prévention des infections parasitaires.

 

Source :

http://www.webmd.com/skin-problems-and-treatments/parasites-Diseases-infections-Directory
http://www.livestrong.com/article/481321-What-Foods-or-Spices-Prevent-intestinal-parasites-and-Worms/

 

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter