head

Les meilleures plantes médicinales antiparasitaires

plantes antiparasitaires
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Parasites

Vous vous sentez irritable, souffrez d’une fatigue chronique ou la diarrhée empoisonne vos jours ? Les plantes médicinales peuvent venir en aide à mettre fin à ces ennuis.

Malgré une alimentation saine et équilibré, le prise de vitamines vous ne vous sentez pas en forme. Peut-être une infection se cache derrière les symptômes embêtants. Des problèmes cutanés, une fatigue persistante, troubles de digestion, maux de tête peuvent se manifester en raison de l’infestation. Les parasites empêchent l’absorption de précieux nutriments et vitamines. Les parasites se transmettent par l’eau souillée, aliments contaminés, légumes et fruits non lavés mais aussi par les compagnons animaux tant aimés.

Comment se débarrasser des parasites ?

Il vaut mieux prévenir que guérir. Il est primordial d’adopter de simples gestes quotidiens, laver les légumes et les fruits, se laver les mains au savon pour éliminer les pathogènes. Il existe de nombreuses plantes médicinales qui peuvent venir en aide en cas de parasitose déjà installé mais aussi pour prévention.

Plantes médicinales contre les parasites

L’extrait de pépins du pamplemousse, a un effet antibactérien à spectre large, un effet antiparasitaire tout en protégeant la flore intestinale et stimulant le système immunitaire.
Les aliments lactofermentés, comme la choucroute, le kombucha ou le vinaigre de cidre, grâce à leur contenu d’acide lactique, sont capable d’éliminer les parasites et maintenir l’équilibre fragile de la flore intestinale. De pareil, le gingembre nettoyant, l’huile de coco fortifiant l’immunité, l’ail diurétique et l’oignon sont également des puissants antiparasitaires.

Certaines épice ont également de l’effet antiparasitaire comme l’origan et le clou de girofle. Quelques gouttes de leur huile essentielle dans un verre d’eau citronnée peuvent rendre de service en cas de contamination parasitaire. D’autres alliés sont les teintures préparées à base d’anis, de bourdaine, de brou de noix noire, de baie de genièvre, d’inule aunée, de gentiane et de feuille de papaye. Les parasites intestinaux perturbent la flore intestinale ce qui favorise leur prolifération. La prise des compléments alimentaires probiotiques est donc recommandées pour prendre soin de la flore intestinale. Le haut du formulaire

 

Source :
https://www.huffingtonpost.com/leo-galland-md/intestinal-parasites_b_804516.html

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter