head

Les symptômes de l’infestation parasitaires

symptômes infection parasitaires
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Parasites

Les symptômes d’une infestation parasitaire sont nombreux à partir de la diarrhée, les troubles de la peau, l’allergie jusqu’au trouble de sommeil. Soyez vigilent et sachez reconnaître les signes alarmants d'un possible infection parasitaire !
On peut distinguer des infestations parasitaires externes ou internes dont les symptômes sont différents. Les parasites externes attaque l’épiderme, le cuir chevelu, tandis que les parasites internes nuisent les organes internes, souvent l’organisme entier.

Parasitose interne

Chez l’homme, les parasites peuvent causer des troubles plus ou moins graves s’installent dans l’intestin, les muscles, l’œil, le cerveau. Les maladies parasitaires sont provoquées par le développement des parasites dans l’organisme hôte. Le parasite un organisme vivant qui vit aux dépens d’un autre organisme durant toute ou une partie de son cycle vital. L’hôte lui procure les éléments nécessaires pour son développement et reproduction.
Il existe de dizaines de vers intestinaux, de toutes formes et de toutes tailles, de quelques millimètres à plusieurs mètres, tels que l’ascaris, l’oxyure, la tænia, ver à crochet.  

Le parasites se transmettent par l'eau souillée, la consommation des légumes ou fruits mal lavés, viande crue ou insuffisamment cuite, une mauvaise hygiène, en particulier des mains.
Les symptômes de parasitose ne sont pas forcément révélateurs, c’est pourquoi elle n’est pas facile à détecter et est souvent confondue avec d’autres maladie : fatigue chronique, anxiété, allergie, problèmes digestifs, maux de tête, problèmes de concentration, malaise générale peuvent cependant nous alerter sur l’infection. Se réveiller ver 2 ou 3 heures du matin peut signifier que le foie ne traite pas correctement les déchets dû aux parasites. L’affaiblissement immunitaire, l’eczéma, les douleurs articulaires sont aussi des signes y associés.
La présence d’une parasitose peut également se manifester par une inflammation d’intestin, car les parasites empêchent l’absorption approprié des nutriments, causent des irritations des muqueuses, diarrhée, ballonnements, constipation. La prise ou la perte de poids peuvent également alerter à la présence des parasites dans les intestins.

Parasitose externe

Un ectoparasite est un parasite externe qui vit sur la surface corporelle d'un être vivant. Son cycle de développement peut entraîner une maladie de l'hôte. Démangeaisons de la peau, du cuir chevelu, éruptions cutanées sur la peau sont les symptômes d'une infection parasite externe.

Le pou s’installe dans le cuir chevelu surtout autour des oreilles, ou à proximité de la nuque et provoque de la pédiculose, maladie contagieuse. Cette infestation de la peau se manifeste essentiellement par des sensations de grattage du cuir chevelu pouvant causer des lésions qui risquent de s'infecter. Le traitement consiste à laver les cheveux avec un shampooing spécial contenant des substances insecticides complété par un peignage avec un peigne métallique à dents fines (vendu en pharmacie) plusieurs fois par jour pour éliminer définitivement aussi bien les poux que les lentes.

Le puce est un ectoparasite également, dont la piqure, sous forme de papules rouges, provoque des démangeaisons. Dans certains cas, les puces elles-mêmes parasitées, peuvent transmettre des infections bactériennes, parfois graves. Il faut nettoyer la zone lésée avec une lotion antiseptique, en cas de surinfection bactérienne, les antibiotiques sont conseillés. Les puces vivent surtout sur les animaux domestiques et de compagnie. L'éradication de la puce chez le chien ou le chat suffit généralement à éliminer le parasite.

La gale est une affection de la peau contagieuse causée par un acarien, le sarcopte. Elle entraîne des démangeaisons nocturnes très intenses et insomniantes, surtout au niveau des mains, des aisselles, du ventre et de la zone génitale. La lésion cutanée la plus caractéristique de la gale est le sillon scabieux, petit sillon rouge. Contrairement aux idées reçues, la gale n’est pas causée par un manque d’hygiène et elle peut se manifester dans tous les milieux sociaux. Elle se transmet par contact direct avec une personne infectée ou par contact avec les objets personnels du malade au niveau de la literie, des oreillers, des vêtements. Il existe des traitements locaux et des traitements médicamenteux. Des mesures hygiéniques sont nécessaires à appliquer, il faut limiter les contacts avec la personne atteinte, porter des gants, se laver régulièrement les mains, laver le linge à haute température. La literie désinfectée par l'acaricide ne pourra pas être utilisée avant 12 à 24 heures après.

Source:
https://www.webmd.com/a-to-z-guides/paragonimiasis#1

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter