head

Curcuma - nettoyer son corps de l’intérieur

Curcuma - nettoyer son corps de l’intérieur
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Plantes médicinales

Le rhizome du curcuma  est un excellent ingrédient à utiliser lors de cures de désintoxcation. Il favorise la digestion, augmente les enzymes produits par le pancréas en réduisant les symptômes dyspepsiques en particulier la nausée et les ballonnements; sa consommation régulière prévient le développement de la gastrite. Son effet de désintoxication ne se limite pas à l’estomac et au système intestinal : il stimule également la production d’enzymes du foie et le fonctionnement de la vésicule biliaire ce qui augmente le volume de la sécrétion de la bile entrant dans le duodénum. Le curcuma protège le foie contre les substances toxiques ingérées avec les aliments et favorise l’évacuation des toxines du corps.

 

Il garde son efficacité même après la cuisson

 

Le curcuma ne réagit pas à la chaleur, la qualité et la quantité des substances actives restent inchangées lors de la cuisson. Ne pas oublier cependant qu’en le consommant seul, l’organisme n’en absorbe qu’une petite partie. Pour avoir un vrai effet désintoxifiant, antiseptique ou antioxydant, il faut la compléter avec d’autres aliments. Pour y arriver, une pincée de poivre ou de gingembre ainsi qu’un corps gras : quelques gouttes d’huile d’olive sont efficaces. Un élément intéressant : sa couleur est jaune en milieu acide alors qu’elle devient rouge en milieu alcalin.

 

Le saviez-vous ?

 

Par son effet antioxydant, le curcuma empêche l’accumulation des plaques béta-amyloïdes du cerveau qui sont nuisibles, il est donc considéré comme efficace dans la lutte contre le développement de la maladie d’Alzheimer.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter