head

Souffrez-vous de l’eczéma ? Dites-lui au revoir !

eczéma
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Plantes médicinales

La démangeaison prolongée qui accompagne l’eczéma mène la plupart des personnes à faire recours à des médicaments, bien que les crèmes à stéroïde utilisées pour atténuer les symptômes ainsi que les antibiotiques appliqués pour prévenir l’infection de la peau grattée aient de nombreux effets secondaires indésirables. Néanmoins, il existe des solutions naturelles contre l’eczéma !

 

Les plantes médicianels viennent en aide

Les symptômes issus de l’eczéma peuvent être atténués avec succès à l’aide de la crème de souci, mais les crèmes à la base de camomille se révèlent efficaces également. Il vaut la peine d’essayer la décoction de la réglisse (Glycyrrhiza uralensis), ayant un effet anti-inflammatoire et étant ainsi utilisable pour traiter l’eczéma, et la décoction du dihuang (Rehmannia glutinosa) utilisé avec prédilection dans la médecine chinoise, ou encore la décoction de la rose de tous les mois (Paeonia iactiflora). Il faut tout de même être prudent être prudent avec l’application de ces plantes, puisque la consommation prolongée de la réglisse et du dihuang peut provoquer de la diarrhée, et – en doses plus importantes – de l’intoxication aussi !

Vinaigre de cidre et huile d’olive

Le vinaigre de cider antibactérien et fongicide peut être une excellente aide en cas d’eczéma. Mélanger du vinaigre de cider et de l’eau moitié-moitié, puis appliquer le mélange directement sur la peau enflammée de l’eczéma. Le vinaigre de cider supprime la démangeaison, et, de plus, il nourrit la surface de peau séchée, tandis qu’à usage interne il est efficace contre les inflammations. L’huile d’olive extra vierge est également un anti-inflammatoire fort, elle alimente la peau sèche et diminue la rougeur. Imbiber un coton à démaquiller d’huile d’olive, puis en masser prudemment et à plusieurs reprises la surface de peau malade.

Changer l’alimentation

Etant donné que l’eczéma peu apparaître à cause d’une allergie aux aliments, il est bon de savoir quels sont les aliments prédisposant à cette maladie. De tels aliments sont le lait de vache, l’œuf, l’a avoine et la noisette. Ceux qui souffrent d’une inflammation de la peau plus grave doivent éviter la consommation des viandes rouges, puisque les acides gras s’y trouvant peuvent intensifier le processus inflammatoire. En revanche, le hareng, le saumon ou le maquereau apaisent – grâce à leur teneur en acide eicosapentaénoïque élevée – les symptômes de l’eczéma, l’inflammation et la démangeaison. Consommer autant que possible de la carotte, de l’abricot, du melon, du potiron : le bêta-carotène s’y trouvant facilite l’absorption de la vitamine A. Manger des aliments contenant du zinc, puisque le zinc peut être efficacement utilisé pour traiter l’eczéma, il empêche la propagation de l’inflammation. De plus, le zinc renforce le système immunitaire et favorise la cicatrisation.

Un tuyau utile en plus :

Avez-vous déjà entendu parler du traitement de l’inflammation de la peau à l’aide du bicarbonate de soude ? Préparer un bain agréable, et y verser une tasse de bicarbonate de soude. Au bout de 20 minutes la démangeaison s’apaise, mais le bicarbonate de soude est efficace en tant que compresse également.

Source :

https://www.leaf.tv/articles/olive-oil-eczema-treatment/

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter