head

Garcinia cambogia | L’argent jeté par la fenêtre ou aide efficace pour le régime ?

garcinia
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Plantes médicinales

Le Garcinia cambogia est utilisé dans la médecine ayurvédique depuis des siècels grâce à son effet diminuant l’appétit et favorisant le système digestif. Par contre, il ne s’est répandu en Europe que de nos jours, ses amateurs en espèrent un support efficace pour la diète par le biais de son effet empêchant le stockage des graisses.

Est-ce vraiment un produit miracle ?

Le Garcinia cambogia, appelé aussi Malabar tamarind, est un arbre de taille moyenne en Inde et au sud-est de l’Asie. L’écorce du fruit contient de l’acide hydroxycitrique (HCA), qui exerce ses effets en bloquant l’enzyme ATP citrate lyase. Cette enzyme est en partie responsable de la transformation en graisse des hydrates de carbone, selon les recherches actuelles le HCA contrôle l’appétit, augmente l’endurence nécessaire pour l’exercice physique, mais son effet brûle-graisse n’est pas unanimement prouvé. Il est bon de savoir que, pendant au moins 8-12 semaines, l’extrait du Garcinia ne diminue pas la décomposition des graisses et il faut l’utiliser pendant au moins 12 semaines pour qu’il déclenche la perte de poids. De plus, son dosage dépend de nombreux facteurs tels que l’âge, l’état de santé de l’utilisateur, il n’existe pas de standard de dosage.

Est-il utilisable pour des fins thérapeutiques ?

En Asie un effet thérapeutique est attribué à l’extrait du Garcinia cambogia, les gens y font recours en cas d’arthralgie, de diarrhée grave et de dysenterie, ainsi que pour chasser du système intestinal les vers et les parasites.  Selon certaines recherches, le Garcinia cambogia améliore le taux de cholestérol, diminue la quantité des triglycérides, du cholestérol LDL (”mauvais" cholestérol) et du cholestérol HDL (”bon" cholestérol) dans le sang et stabilise la glycémie.

Il faut être prudent

L’application du fruit nécessite une certaine prudence, une utilisation prolongée peut causer de la nausée, des problèmes digestifs, du moral bas, du mal de tête, des vertiges et de la diarrhée. Pris en parallèle avec certains médicaments, le Garcinia cambogia peut être même nuisible, son application n’est pas recommandée avec des anesthésiants, des anticoagulants, des produits antiasthmatiques, des médicaments psychiatriques, ou encore avec des produits diminuant le taux de cholestérol.

Attention !

Par mesure de sécurité, l’utilisation du Garcinia cambogia n’est aucunement conseillée en cas des maladies de foie, de grossesse et au cours de l’allaitement, les chercheurs soulignent l’importance de faire recours à un spécialiste et de lui demander son conseil avant de commencer son utilisation!

Source :

http://www.webmd.com/vitamins-supplements/ingredientmono-818-garcinia.aspx?activeingredientid=818

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter