head

Souffrez-vous des maux de tête ou de la migraine ? Le romarin vient en aide !

mal de tête
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Plantes médicinales

Pour la plupart des gens le mal de tête n’est pas inconnu, ceux qui sont plus chanceux n’en souffrent que rarement, mais il est un ”hôte indésirable” régulier chez d’autres”. Afin d’atténuer le mal de tête – surtout s’il on en souffre souvent – le romarin peut être efficacement utilisé, pourtant cette plante est considérée comme une plante aromatique seulement.

Comme si la tête était enserré dans un étau...

Le type le plus fréquent des maux de tête est le soi-disant céphalée de tension due à la tension permanente et spontanée des muscles du front, des tempes, de la nuque, du cou et des épaules. Le mal est alors provoqué dans la plupart des cas par le stress, l’angoisse, le jeûne, la tenue forcée ou par le surmenage. Ce type de mal de tête entraîne un sentiment de tension des deux côtés, le mal est en général faible et disparaît tout seul. Il peut être accompagné de la douleur des muscles du mâchoire ou plus rarement de la nausé et du vomissement. Le mal de tête peut être généré par des maladies à évolution bénigne comme la sinusite, la pharyngite, l’indigestion et les troubles digestifs, mais il est bon de savoir que le diabète, des problèmes de pression sanguine, les altération des vertèbres, la commotion cérébrale, l’hémorragie cérébrale ou une tumeur cérébrale peuvent se cacher à l’arrière-plan, le mal de tête ne doit donc jamais être minimisé.

Migraine terrible

Le mal cruel de la migraine ne touche, dans la plupart des cas, que l’un des deux côtés de la tête, il s’étend du front jusqu’aux tempes, pouvant s’intensifier jusqu’à l’insupportabilité. La cause de la migraine n’est pas entièrement découverte, selon l’hypothèse la plus acceptée le fonctionnement des veines cérébrale change sous l’effet de certaines impulsions. La migraine peut être provoquée par le cycle menstruel, l’apport de certains aliments – chocolat, fromages affinés, viandes marinées, additifs alimentaires −, ainsi que le manque de sommeil ou de caféine, la consommation excessive de l’alcool ou le tabagisme. Les symptômes s’associant à la migraine sont la sensibilité à la lumière, aux odeurs, au bruit, la nausée, le vomissement ainsi que les troubles de vue et de coordination.

Romarin au lieu des anesthésiants

En cas de mal de tête et de migraine, il est possible d’atténuer les symptômes en frottant les zones concernées d’une feuille de romarin fraîche, ce qui intensifie la nutrition sanguine du cerveau. L’idéal est de mélanger les miettes de feuille de romrarin avec de l’huile végétale, et la bouillie ainsi obtenue peut être utilisée – après être réchauffée – en tant qu’enveloppement. Le jus de la plante peut aider non seulement en cas de mal de tête, mais il peut être utilisé aussi en cas de problèmes de cheveux ou de cuir chevelu, il stimule les bulbes de cheveu, entrave la chute de cheveux précoce et supprime les pellicules grâce à son effet antiseptique.

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter