head

Régime pomme de terre – A quel point est-il efficace ?

Régime pomme de terre : à quoi consiste-t-il, combien peut-on amaigrir avec ?
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Régime alimentaire - Amaigrissement

On a entendu beaucoup parer de la pomme de terre comme d’un aliment dont il ne faut surtout pas manger trop, puisqu’elle engraisse, elle doit donc être oubliée pendant le régime. Cette théorie est d’ores et déjà démentie, puisque le régime pomme de terre peut non seulement permettre de perdre de nos kilos, mais a également un faible effet alcalinisant et désintoxiquant aussi. Bien qu’il soit un petit peu fastidieux, ce légume riche en fibres est bénéfique pour la santé, il contient des substances minérales et des vitamines essentielles. La pomme de terre est en plus bon marché, facile à se procurer et peut se conserver dans l’année entière.

Certes, la teneur en hydrates de carbone de la pomme de terre est relativement élevée, mais elle contient peu de calories, tout en étant riche en fibres et donnant ainsi le sentiment de plénitude. 100 grammes de pomme de terre équivalent à 80 calories environ, elle est d’excellent effet alcalinisant et déshydratant. La version cuite en huile n’est bien évidemment pas autorisée pendant le régime, uniquement la pomme de terre fraîchement cuite est à consommer, mais elle peut être également préparée dans le four, posée sur du papier paraffiné. Néanmoins, avant de se lancer dans un régime pomme de terre, touchons quelques mots des effets thérapeutiques de la pomme de terre.

Un remède contre de nombreux problèmes

L’effet positif exercé par la pomme de terre sur la santé a été découvert et appliqué par la médecine populaire il y a des siècles. La pomme de terre est riche en vitamine C, A et B, ainsi qu’en fer, en zinc, en manganèse et en potassium, c’est grâce à ce dernier qu’elle a un effet bénéfique sur le fonctionnement cardiaque. Elle contient du carotène, de l’acide lactique, de l’acide citrique, des hydrates de carbone, des protéines et de l’allantoïne. Puisque le jus de la pomme de terre crue est d’effet déshydratant, il nous aide à nous débarrasser des œdèmes, en atténuant ainsi l’hypertension et en contribuant à la désintoxication. Elle peut apaiser les symptômes de l’ulcère d’estomac, puisque sou l’effet de la salive et des sucs gastriques le jus de pomme de terre se décompose en dextrines, ce qui calme la membrane muqueuse de l’estomac. Le jus pressé de la pomme de terre peut être efficace en cas de ballonnement, de diarrhée et de constipation aussi. Et ce n’est pas tout ! La râpure de pomme de terre peut être utilisée contre des problèmes de la peau, elle peut être appliquée sur des blessures enflammées ou purulentes ou sur des clous. Grâce à sa teneur en potassium, ce légume peut nous protéger contre des maladies cardio-vasculaires et favoriser la propagation des bactéries probiotiques qui maintiennent l’équilibre de la flore intestinale.

Combien peut-on en manger ?

Par le biais du régime pomme de terre, nous pouvons apporter à notre organisme un maximum de 800 calories par jour, ce qui peut sembler peu du premier coup, mais ce légume est fortement nutritive, on peut donc rapidement en manger à sa faim. On peut manger une trentaine de décagrammes de pomme de terre au déjeuner, tandis qu’une vingtaine de décagrammes au dîner, ce qui fait au total 400 calories. Les autres 400 calories sont à consommer au petit déjeuner, au casse-croûte et au goûter, cela peut se constituer d’un yaourt maigre avec un peu de fruits/légumes de saison. Le régime pomme de terre ne doit pas durer plus de 7 jours, puisqu’une privation de calorie excessive peut éprouver l’organisme. On peut s’attendre à un amaigrissement de 3-3,5 kilo  en une semaine, mais pour ce faire il faut boire au moins 2-3 litres d’eau par jour. 

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter