head

Traitement alternatif du diabète, l’acupuncture

acupuncture
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Santé

Des études ont démontrés que l’acupuncture peut soulager les symptômes du diabète, voire, dans certains cas elle put être plus efficace que le traitement traditionnel.
D’après l’enquête de la fondation américaine Diabetes Research Institute le diabète – provoqué par les mauvaises habitudes alimentaires, le stress, le surpoids -  touche 380 millions de personnes à travers du monde. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ce chiffre peut attendre à un doublement des cas d’ici 2030. De récentes études s’intéressent à l’acupuncture comme traitement alternatif de la maladie qui est régulièrement utilisée en Chine pour soulager les symptômes du diabète

Diabète et Acupuncture

Le diabète se caractérise par une hyperglycémie chronique, c’est-à-dire un excès de sucre dans le sang et donc un taux de glucose trop élevé. On distingue principalement deux types de diabète : le diabète de type 1 et le diabète de type 2 qui Le diabète de type 1, appelé aussi diabète insulinodépendant est habituellement découvert chez les personnes jeunes, tandis que le diabète de type 2 apparaît généralement chez les personnes âgées de plus de 40 ans. Ce dernier est la forme la plus fréquente, elle concerne 80% des diabétiques dans ce cas la production d'insuline est généralement normale, mais l'hormone est mal utilisée.
Le diabète non traité entraînent à long terme des complications sévères telles que la cécité, des amputations des orteils, du pied, voire de la jambe, de l’infarctus et des accidents vasculaires cérébraux ou une insuffisance rénale.

L’acupuncture, utilisée en Chine depuis près de 2 500 ans, permet de soigner nombre de maux, par exemple les douleurs inflammatoires des articulations, les troubles digestifs, les allergies. Cette technique traditionnelle est basée sur la stimulation de certains points du corps par l’utilisation de fines aiguilles.
Selon l’étude publiée dans la revue médicinale Acupuncture in Médecine, l’électro-acupuncture à basse fréquence et intensité aiderait à diminuer la résistance à insuline et à augmenter la sensibilité à l’insuline. L’électro-acupuncture est le type d’acupuncture le plus fréquemment utilisé en cas du diabète. Elle est basée sur le passage d’une impulsion électrique d’une aiguille à une autre. Des études ont démontré son efficacité dans la régulation glycémique mais aussi dans le soulagement des douleurs diabétiques.
L’électro-acupuncture pourrait être appliquée seule ou combinée avec d’autre thérapies y comprises celle alternatives. Les plantes médicinales bien sélectionnées – telles que le cannelle ou le pissenlit - permettraient d’améliorer considérablement le contrôle glycémique et de prévenir les complications du diabète.

L’acupuncture au niveau de cheville-poignet est une technique quand il s’agit de la stimulation des nerfs de la cheville et du poignet pour soulager et prévenir l’inflammation de nerfs périphériques.
L’électro-acupuncture peut aider à contrôler la glycémie, tandis que l’acupuncture à base de plantes médicinales est une technique où les herbes sont injectées dans les points d’acupuncture qui peut soulager particulièrement les symptômes du diabète de type 2.
Bien évidemment, un régime alimentaire adapté, la consommation des substituts du sucre et une activité physique régulière sont des facteurs essentiels en du diabète. Le mieux est de demander l'avis de votre médecin traitant avant un traitement d’acupuncture.

Source :

https://www.medicalnewstoday.com/Articles/319618.ph

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter