head

L’Agaricus blazei : l’élixir de longue vie miraculeux

agaricus blazei
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Santé

Si l’on cherche un produit naturel immunisant et antiviral, et si l’on souhaite en même temps rajeunir sa peau, l’agaricus blazei doit figurer sur sa liste. Puisqu’on peut constater sans exagération que l’agaricus blazei est un véritable élixir de longue vie, ce n’est pas un hasard si dans son pays d’origine, au Brésil, il est aussi appelé champignon de Dieu.

L’agaricus blazei Murrill n’est pas – contrairement à la plupart des champignons médicinaux – originaire d’Asie. Il est aborigène au Brésil, bien qu’il n’y soit retrouvable spontané que dans certaines régions bien localisables. Il ”favorise” le plus la région de Sao Paolo, et, malgré sa découverte ”officielle” par le chercheur japonnais, Takahisa Furumoto, il avait été déjà utilisé par les autochtones depuis des siècles grâce à son goût et à ses effets thérapeutiques incomparables. On lui avait attribué des noms différents, comme Cogumelo de Deus – champignon du Dieu −, Cogumelo do Sol – champignon du Soleil –, Cogumelo Princesa – champignon de la Princesse – ou encore Cogumelo da Vida – champignon de la Vie −, faisant allusion aux effets thérapeutiques extraordinaires du champignon. Le goût et l’arôme de ce champignon rapelle ceux de l’amende.

Composés particuliers

Quand on répertorie les agents actifs de l’agaricus blazei, le bêta-glucane doit être mentionné en premier lieu. L’agaricus blazei est axtrêmement riche en ce polysacharride (sucre complexe). L’importance du bêta-glucane réside en son effet immunisant extraordinaire, il permet de mettre le turbo dans la capacité de résistance de l’organisme des malades affaiblis, convalescents après une opération ou ayant subi une infection. Le bêta-glucane peut être efficace contre certains tumeurs, peut atténuer les symptômes des inflammation de la peau, et règle la glycémie. L’autre composé important de l’agaricus blazei est la tyrosinase, stimulant la production de la coenzyme Q ayant un impact direct sur le niveau d’énergie de l’organisme. L’ agaricus blazei est en outre riche en acide linolique, en acide oléique, en acide stéarique et en ergostérol, il a une teneur remarquable en sodium, en potassium, en fer, en phosphore, en magnésium, en zinc, en cuivre, en manganèse et en sélénium, et de plus il abonde en vitamines B, D et E.

Stimulant immunitaire efficace

Grâce à ses effets de renforcement immunitaire, l’agaricus blazei faclilite le traitement des infections virales, bactériennes et fongiques. Il peut être utilisé d’une manière efficace pour prévenir et traiter les maladies saisonnières, telles que la grippe ou le rhume, il est un excellent remède contre la bronchite, la pharyngite bactérienne, la sinusite, l’otite ainsi que contre les maladies urinaires et vaginales dues à la Candida. Il exerce son effet bénéfique en activant et intensifiant le fonctionnement des monocytes – globules blancs – qui forment la ”ligne de défense” naturelle de l’organisme contre les pathogènes y pénétrant. Et la liste est loin d’être exhaustive ! L’agaricus blazei est également efficace contre l’herpès labial et contre le zona également.  

Désintoxication à l’aide de l’agaricus blazei

Notre organisme est exposé tous les jours aux effets de nombreuses substances nuisibles : additifs alimentaires, pollution environnementale, mode de vie inapproprié – tabagisme, antibiotiques, stress permanent, manque d’activité physique, etc. A cause de ces effets le système immunitaire s’affaiblit, les toxines et les concrétions s’accumulent dans l’organisme : l’utilisation de l’agaricus blazei en tant que cure peut aider notre organisme à exécuter les processus d’autoépuration, la désintoxication. L’agaricus blazei diminue considérablement les lésions causées par les traitements à base de cortisone, renforce les fonctions du foie, il peut ainsi faire bon service dans le cas de différentes maladies du foie telles que le foie gras ou l’hépatite.

Utilité en cas d’allergie également

La consommation de l’agaricus blazei permet d’atténuer les symptômes des diverses allergies. Cela s’explique par le fait qu’il élimine les anticorps produits contre les pollens, les acariens de la poussière et contre les poils d’animaux, la production de l’histamine diminue et les réactions allergiques disparaissent. Avec une consommation régulière de l’agaricus blazee, ce processus dure environ deux mois, il est ainsi conseillé de l’appliquer avant la saison d’allergie, en tant que prévention.

Protection du cœur et du corps thyroïde

Etant donné que l’agaricus blazei stimule la production des hormones thyroïdiennes T3 et T4, il peut nous aider en cas d’hypothyreosis – insuffisance thyroïdienne – d’origine virale ou auto-immune. Il protège la santé des veines, entrave l’apparition des concrétions en diminuant ainsi le risque des maladies cardio-vasculaires. Grâce à sa teneur en bêta-glucane, il a des effets pré-biotiques également, il contribue ainsi au maintien de l’équilibre de la flore intestinale.  

Beauté à l’extérieur et à l’intérieur

En outre de ses effets de protection de la santé, l’agaricus blazei tient bon en tant que produit cosmétique également. Grâce à lui, la peau devient élastique, les rides mimiques liés au vieillissement se décolorent. Les antioxydants de l’agaricus blazei  captent les radicaux libres accélérant le vieillissement des cellules et de la peau, intensifient la production du collagène, responsables de la fermeté de la peau. En tant qu’anti-inflammatoire, il contribue également au traitement des boutons et des acnés. L’agaricus blazei peut non seulement rafraîchir la peau, mais il aide également dans la perte du poids, puisque ses agents actifs diminuent l’appétit et règlent la décomposition des hydrates de carbone. L’agaricus blazei renforce non seulement notre corps mais notre esprit également : il soutient la production de la dopamine et de la noradrénaline en contribuant ainsi à la conservation de la fraîcheur d’esprit et en diminuant le risque des maladies dégénératives. Il est également non négligeable qu’en rétablissant le bon fonctionnement cérébral, il atténue, voire supprime la dépression chronique, les crises de panique et les troubles de sommeil.  

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter