head

Anorexie masculine ǀ Quand la nourriture est un ennemi

L'anorexie chez les hommes
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Santé

 

L’anorexie est dix fois plus récente chez les femmes que chez les hommes dont une partie avait lutté précédemment avec un important excès de poids. Une autre partie des hommes anorexiques ressentent  - comme les femmes - la nécessité de correspondre à une norme esthétique qui récompense la minceur.

Ca a toujours existé mais...

L’anorexie masculine ne fait parler de soi que depuis peu de temps, bien que le phénomène existe depuis longtemps. Des hommes ont toujours existé ayant une image corporelle de soi perturbée, peut-être étaient-ils sujets à des moqueries concernant leur surpoids, alors ils ont décidé de perdre du poids, mais de nos jours, les cas anorexiques se multiplient. Quelle en est la raison ?

 

La mode dicte

Alors que précédemment c’était principalement les mannequins féminines au corps ultra minces qui ont été attaquées afin de montrer un exemple négatif aux adolescentes, on voit récemment souvent sur le podium des mannequins masculins qui paraissent pratiquement malades tellement ils sont sous-alimentés. L'inclinaison actuelle dictée par les maisons de mode à adopter une norme de beauté qui exalte la minceur pousse les jeunes garçons à avoir une fausse perception de la vie qui dit qu’il faut être mince pour réussir. Ces jeunes, cependant, à la différence des mannequins, ne sont pas génétiquement minces et pour atteindre la silhouette désirée, commencent à suivre un régime drastique, souvent combiné avec un entraînement forcé du corps. Sous l’angoisse de plaire, la torture de soi devient quotidien jusqu'à ce que l'anorexie se développe.

La nourriture devient un ennemi

Avec le temps, les hommes anorexiques ne ressentent plus le besoin de s’alimenter. Le corps suit cette idée absurde et la perte d’appetit pathologique s’installe. Il arrive qu’un homme anorexique ne mange qu’une seule pomme pendant la journée et ne boit que quelques gorgées d’eau. Et encore, souvent, la personne perturbée essaye de se débarrasser de la nourriture consommée en prenant des laxatifs, des diurétiques, ou en se fesant vomir. La chronicité et la persistance de la perte de l'appétit transparaissent avec l'amaigrissement du patient ou la perte de poids chez le patient qui subit la carence en nutriments au niveau de l'organisme. Cette dénutrition peut ainsi entraîner des malaises hypoglycémiques, la décalcification des os. Avec la perte d'énergie, l'anorexique se sent alors fatigué et faible. Les hommes anorexiques, souvent,  se renferment sur soi-même  ; deviennent depressifs, fragiles, ont des troubles de sommeil. Il arrive qu’ils perdent la force á faire face á la vie quotidienne.

Conséquences tragiques

Le manque constant de vitamines et de minéraux surcharge le coeur ; la fatigue , la faiblesse, la perte de cheveux, des problèmes d’ongles et de peau s’installent. La mauvaise circulation sanguine résulte le refroidissement des membres, la carence en potassium provoque un trouble de rythme cardiaque tandis que les vomissements continus entrainent des inflammation ou même la rupture de l'oesophage. Le système hormonal perturbé déclenche une dysfonction sexuelle, les os perdent leur teneur en calcium et en sels minéraux qui mène à l'ostéoporose. Un processus similaire se produit dans les muscles que le corps décompose lentement.

 À long terme, les hommes anorexiques jouent avec leur vie,  il est donc très important de diagnostiquer et de traiter le plus tôt possible cette la maladie !

Source:                                          

http://elitedaily.com/life/like-live-anorexia-nervosa-male/1160264/

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter