head

Aphte : pourquoi en souffrir si les plantes médicinales peuvent venire en aide ?

aphte
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Santé

Bien que l’aphte ne cause ni de contamination ni de complications, il est extrêmement douloureux. Il disparaît – heureusement – tout seul, mais à cause de ses symptômes désagréables tout le monde veut s’en débarrasser au plus vite. Pour ce faire, les plantes médicinales peuvent venir en aide.

Un hôte inattendu

Ceux qui l’ont déjà rencontré le savent très bien : l’aphte buccal se manifeste aux moments les plus inattendus, sans aucun présage. C’est tout d’abord un sentiment désagréable, piquant qui apparaît, dont la place s’ulcère rapidement. La tache blanche avec une bordure enflammée est après très douloureuse, à tel point qu’elle peut empêcher la personne concernée de manger et de boire. L’aphte aparaît en général sur les gencives et sur la face intérieure des lèvres, mais elle peut se manifester sur la langue et aux alentours du pharynx également. Il est plus fréquent chez les femmes, mais il devient de plus en plus rare avec l’âge. Il peut être dû à plusieurs choses dont les plus fréquentes sont le dysfonctionnement du système immunitaire, la lésion de la membrane muqueuse, les épices fortes, le manque du fer ou de la vitamine B, et encore le stress.

”Remèdes” naturels

La douleur issue de l’aphte et l’inflammation peuvent êre atténués par l’Aloe vera. En utiliser la version gélifiée, ce qui peut être facilement appliquée sur la zone concernée. La guérison de l’aphte peut être accélérée par le rinçage – plusieurs fois par jour – avec du thé noir, avec du thé de sauge ou avec du thé de rhubarbe. L’eau citronnée et mielleuse peut également venir en aide, elle chasse les goûts désagréables également. Au cours du traitement de l’aphte, la décoction de la réglisse peut également faire bon service, même le grignotage de cette plante peut contribuer à ce qu’on se débarrasse rapidement des symptômes cruels. C’est aussi via le renforcement du système immunitaire que l’ail lutte contre l’aphte, c’est plus précisément l’allycine se trouvant dans l’ail qui se charge de ce traivail. Il suffit de presser pendant quelques minutes une gousse d’ail étroite contre la zone ulcéreuse. Des résultats de recherches ont prouvé l’effet bénéfique de l’huile de lavande également : un examen clinique a démontré que l’utilisation de l’huile de lavande peut assurer l’état indolore.

Le sel est un excellent produit anti-inflammatoire, bien que son utilisation soit un peu désagréable, il mérite d’être testé, puisqu’il désinfecte excellemment la zone ulcéreuse. Le propolis atténue expressément la douleur, c’est en plus un excellent stimulant immunitaire.

Désintoxiquer contre l’aphte

L’apparition fréquente de l’aphte peut faire allusion à une accumulation des toxines dans l’organisme. Il vaut ainsi la peine de réaliser une cure de désintoxication de qualité et un programme de nettoyage intestinal. La désintoxication permet non seulement d’évacuer les toxines et d’autres substances nocives de l’organisme, mais également de remettre en état l’équilibre de la flore intestinale et de renforcer le système immunitaire.

Source :
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18771860

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22558691

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4215084/

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter