head

Cancer de la cavité buccale: asymptomatique pendant longtemps

Cancer de la cavité buccale: asymptomatique pendant longtemps
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Santé

La plupart des gens ne pensent même pas que le manque du lavage des dents peut causer même du cancer de la cavité buccale, bien que la négligence de l’hygiène buccale puisse entraîner de graves conséquences. Ils sont nombreux à ne pas consulter de dentiste, ou s’ils le consultent ils n’ont pas pour objectif de se faire un dépistage de cancer. Néanmoins, il ne vaut pas la peine de temporiser le dépistage, c’est justement cet examen qui a sauvé la vie de l’acteur Michael Douglas.

Tandis qu’à propos du cancer de l’utérus, du cancer du sein, du cancer de la prostate et du cancer du côlon on entend parler relativement souvent de l’importance du dépistage et de la prévention, on en entend parler très peu concernant le concer de la cavité buccale. Les femmes se font tous les ans un dépistage du cancer du col de l’utérus, les hommes d’âge moyen se font régulièrement un dépistage du cancer de la prostate, mais combien de personnes se font un dépistage de cancer de la cavité buccale ?

Les causes les plus fréquentes

Un cancer de la cavité buccale peut être provoqué par le tabagisme. La cigarette contient 4000 combinaisons différentes, dont plusieurs cancérogènes. La consommation simultanée de l’alcool et de la cigarette est la pire des situations. En outre le virus HPV et les virus Herpes Simplex se sont également manifestés en tant que facteurs potentiels de ces maladies. Le manque du lavage des dents peut en être également responsable, puisque la propagation des bactéries et d’autres pathogènes fournit un terrain idéal pour les processus inflamatoires chroniques qui peuvent se transforer en cancer avec le temps. Le bronzage excessif peut générer du cancer du cancroïde, la poussière et les substances chimiques sur le lieu de travail se trouvent également parmi les causes potentielles. L’irritation en dessous des prothèses dentaires inappropriées peut également provoquer du cancer de l’épithélium. Les boissons chaudes peuvent être responsables des cancers du palais, ainsi que les substances fortement acides ou alcaliques. Quant au cancer de la cavité buccale, l’anémie peut être également un facteur étiologique.

Diverses apparence

On entend par cancer de la cavité buccale les tumeurs apparaissant dans les zones entre les lèvres et le pharynx, on peut donc rencontrer un cancer de l’œsophage, du pharynx  ou  du gosier, ou encore du cancer des cordes vocales, de l’amygdale, de la langue, de la racine de la langue, de la papille ou de la glande lymphatique. On peut aussi voir des cancers de la papille gustative, de la follicule dentaire et du palais. Une tumeur peut se développer dans les glandes lymphatiques du cou, pratiquement toutes les produtions de la cavité buccales peuvent être concernées, y compris le palais dur et mou et le maxillaire. Le cancer de la cavité buccale le plus fréquent est le cancer de l’épithélium pavimenteux, qui peut apparaître partout sur la membrane muqueuse de la cavité buccale, ainsi que sur la partie latérale ou sur la racine de la langue. Le cancer de la gencive apparaissant dur le maxillaire inférieur est causé exclusivement par la mauvaise hygiène de la bouche, mais c’est heureusement rare.

Modes de traitement

Si le médecin découvre dans la cavité buccale une altération pathologique ou faisant allusion au cancer, il envoie alors le patient chez le chirurgien dentiste qui fait un prélèvement de tissu. Si l’altération s’avère un cancerm le médecin doit déterminer – à l’aide de différents outils de diagnostic – l’étendue de la tumeur ainsi que son stade, qui influenceront la thérapie à choisir. Cela nécessite dans la plupart des cas une intervention chirurgicale, mais il se peut qu’une radiothérapie devienne seulement nécessaire, mais c’est souvent la combinaision des deux qui est réalisée. Le cancer de la cavité buccale est malheureusement très agressif. Si l’on le dcouvre à temps, 80 pour cent des cas s’avèrent curables, tandis qu’en cas d’un diagnostic retardé la chance de survie devient minime. Le danger du cancer de la cavité buccale réside justement dans le fait qu’il ne provoque quasiment aucun symptôme. Par contre, quand un symptôme se manifeste, la maladie est déjà souvent tellement avancée qu’elle est incurable dans la plupart des cas.

Auriez-vous pensé?

La vie de Michael Douglas a été sauvée par le dépistage du cancer de la cavité buccale , qui a été diagnostiqué avec un cancer du pharynx. L’acteur s’est battu pendant des années et depuis qu’il est asymptomatique il a beaucoup souligné l’importance du dépistage de cancer de la cavité buccale. Selon les mauvaises langues le cancer de Douglas a été provoqué par le virus VPH, ce qui ne serait pas étonnant compte tenu de son appétit sexuel fameux. 

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter