head

Accro au sucre ? ǀ Débarrassez-vous en !

le sucre comme drogue
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Santé

L’addiction au sucre est une maladie devenue aujourd'hui endémique dans les pays occidentaux, entrainant de nombreux problèmes de santé. Cependant, combattre l’addiction au sucre est aussi difficile que d’arrêter de fumer.

 

Un faux bonheur

L’addiction au sucre est encore remise en question par certain, bien que les cures de désintoxication du sucre soient de plus en plus populaires de nos jours. Ce n’est pas une coïncidence ; l’addiction au sucre se manifeste très rapidement, mais il est atrocement difficile de s’en débarrasser. Le sucre stimule dans le cerveau la production de la dopamine et de la sérotonine, ce qui provoque un sentiment temporaire de bonheur.

Bien que la plupart d'entre nous ne l'admettent pas, les consommateurs quotidiens de sucre souffrent de l’addiction au sucre. Malheureusement, le phénomène peut également se développer chez les très jeunes aussi, il y a des enfants qui deviennent enragés s’ils ne reçoivent pas leurs doses quotidiennes de sucre.

Cercle vicieux

Pour un accro au sucre, en raison de la baisse subite du taux de glycémie, l’abandon drastique de consommation de sucre provoque dans le cerveau des symptômes similaires à ceux des droguées : apparition soudaine de sueurs, tremblements, irritabilité extrême, troubles du sommeil, problèmes digestifs. Nombreux sont qui abandonnent à ce moment et reviennent au sucre qui prend tout doucement le contrôle de leur vie. La consommation excessive de sucre portant des calories vides au corps mène à l'obésité, à la prolifération des champignons dans le corps, à la rupture de l'équilibre acido-basique, à des problèmes dentaires, et même à l'hypertension artérielle et la personne accro au sucre va se sentir de pire en pire.

Y a-t-il un moyen de sortir de l’addiction au sucre?

Que peut faire un accro au sucre pour combattre sa dépendance? Le mieux c’est de réduire progressivement la dose quotidienne de sucre ; de mettre de moins en moins de sucre dans sa nourriture, dans son café / thé. Il est important d'avancer à petits pas chaque semaine, et ne pas mettre un objectif inaccessible. Dans un premier temps, il est préférable d’insérer une seule journée sans sucre par semaine, et faire attention à ne pas détruire le résultat par la consommation de sucres cachés - pizzas, sauces, yaourts aux fruits, etc.  Si  l’envie de manger du sucré attaque, il est conseillé de manger une banane ou préparer un smoothie sucré avec du stevia, mais la consommation de la bouillie d'avoine peut aider aussi, qui contient des glucides à absorption lente et maintient le taux de glycémie dans le sang. Avec cette méthode, en 2-3 mois l’addiction au sucre disparait progressivement et le corps n’est pas exposé au traumatisme du retrait subit du sucre.

L’aide efficace des protéines et des fibres

Il est plus simple de se libérer de l’addiction on sucre si l’on veille á ne jamais avoir faim, sinon nous avons tendance á choisir des mets plutot sucrés. Les aliments riches en protéines s’absorbent plus lentement, de ce fait la sensation de satiété dure plus longtemps, par ailleurs, ils ne provoquent pas une brusque augmentation du taux de glycémie comme les carbohydrates ou les sucres. Les sources les plus facilement disponibles de protéines se trouvent dans le poulet maigre, le yaourt faible en matiere grasse, les fruits secs, les œufs et les légumineuses. La consommation abondante de fibres végétales prolonge  aussi la sensation de satiété ce qui aide à oublier le sucre.

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter