head

Vitamine B12 neuroprotecteur – Son manque cause des maladies mentales

Vitamine B12: comment elle protège le système nerveux, que cause son manque?
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Santé

Puisque dans un premier temps le manque de la vitamine B12 (cobalamine) ne génère pas de symptômes particuliers, le problème n’est souvent découvert que lorsque les symptômes plus sérieux apparaissent. La fatigue et la léthargie qui durent longtemps, le moral bas permanent et le manque de mémoire peuvent tous être les signes d’avertissement, puisque la vitamine B12 protège les nerfs.

Bien que les bactéries se trouvant dans la flore intestinale produisent de la vitamine B12, l’organisme est incapable de la mettre en valeur. C’est uniquement l’alimentation saine qui nous permet de nous en procurer, si nous ne faisons pas attention, nous pouvons sérieusement mettre notre santé en danger. La vitamine B12 hydrosoluble joue un rôle important dans le bon fonctionnement du système nerveux et du système immunitaire, notre article aborde l’effet qu’elle exerce sur ce premier.

Protection des nerfs

Ce n’est pas par hasard si nous nous ressentons fatigués et irrités, puisque le manque de vitamine B12 cause – entre autres – de l’anémie, qui entraîne la pâleur, l’état d’abattement, la faiblesse musculaire, une capacité de concentration dégradée et des troubles de mémoire. Puisque la vitamine B12 a un effet sur la production de la myéline, assurant la transmission d’excitation adéquate, son manque peut mener à des problèmes du système nerveux. Cela se manifeste principalement sous forme d’irritabilité, de nervosité et de troubles de sommeil, mais la dépression peut se former également. Dans des cas plus graves des troubles de mémoire et de la démence peuvent également apparaître, mais le risque du développement de la baisse des facultés intellectuelles à l’âge avancé et de la maladie d’Alzheimer augmente aussi.

Troubles et maladies d’absorption

Il se peut que tout en faisant attention à notre alimentation, un manque de vitamine B12 apparaisse tout de même. Ils sont peu à penser que les bactéries, les parasites et les problèmes métaboliques peuvent tous entraver son absorption, tandis que chez les personnes âgées, à cause de la quantité de suc gastrique réduite, le système digestif est incapable d’extraire suffisamment de vitamine B12 des aliments. Similairement aux troubles d’absorption, les maladies du foie, responsable du stockage de la vitamine B12, peuvent également provoquer l’état de carence, ainsi que les maladies intestinales inflammatoires, les processus auto-immunitaires et l’alcoolisme grave. Le manque de vitamine B12 est également fréquent parmi les végétaliens, puisqu’ils ne mangent pas du tout d’aliments d’origine animale. Tout de même, les aliments d’origine animale sont la source de vitamine B12 active quasi-unique à disposition de notre organisme. Une bonne nouvelle pour eux : certaines algues, notamment l’algue Chlorelle en contient une quantité relativement importante.

Auriez-vous pensé ?

La vitamine B12 joue un rôle important dans la transformation en méthionine de l’un des acides aminés, l’homocystéine, tout en diminuant ainsi le risque du développement des maladies cardio-vasculaires. Cela s’explique par le fait que l’homocystéine peut s’accumule sur la paroi des veines, et les plaques peuvent générer de l’angiosténose. Puisque sa structure est presque identique à celle de l’hémoglobine, elle est l’un des meilleurs remèdes contre l’anémie.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter