head

Cystite | Chassez-la pour toujour à l’aide des plantes médicinales !

Cystite
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Santé

La douleur convulsive accompagnant la cystite est le cauchemar de toutes les femmes, surtout si elle réapparaît de temps à autre. La situation n’est qu’aggravée par le fait qu’il sont nombreux à essayer de s’en débarrasser à l’aide des antibiotiques abîmant la flore intestinale et pouvant ainsi entraîner de nombreuses autres maladies aussi. Il n’est quand-même pas impossible de sortir de ce cercle vicieux, il suffit de remplacer les pilules par des plantes médicinales !

”Ça brûle, pique et fait mal…”

Il n’existe peut-être pas une seule femme n’ayant jamais soufferte de la cystite. Selon les statistiques près de 80% des femmes rencontrent les symptômes de l’inflammation des voies urinaires pouvant affecter la vessie et les reins aussi, et êtrte accompagnée des douleurs hypogastriques désagréables. La cystite s’associe souvent d’une envie d’uriner permanente et souvent convulsive, l’urination est, quant à elle, suivie d’une sensation de brûlure. En cas plus grave, la maladie provoque de la fièvre, des nausées, de l’urine sanguinolente et purulente, mais une douleur dorsale et pubienne peut apparaître également.  

Stopper les médicaments !

La cystite est non seulement désagréable, mais elle se reprend dans les 20 pour cent des cas. Les symptômes peuvent se manifester plusieurs fois par an, et pas uniquement en saison froide, mais après les baignades d’été aussi. Heureusement, les symptômes désagréables peuvent être efficacement apaisés à l’aide d’une multitude de plantes médicinales sans effets secondaires. Les plantes médicinales peuvent être même utilisées à la place des antibiotiques nuisibles pour la flore intestinale, l’extrait de ces plantes et les thés médicinaux peuvent efficacement atténuer les symptômes de l’inflammation des voies urinaires. Il existe des plantes médicinales d’effet antisceptique ou anti-inflammatoire, et il y en a des plantes qui tuent les bactéries causant la cystite. Les plantes médicinales peuvent également aider en tant que déshydratantes, grâce à elles on peut oublier les bactéries accrochées dans les voies urinaires et dans la vessie.

Regarder dans la cuisine !

Bien que la plupart des gens utilisent l’ail pour faire la cuisine, il a un effet antibactérien fort. Il est populaire en tant que plante médicinale grâce à son effet sur le système vasculaire et sur la circulation, mais il est également efficace en tant qu’hypotenseur. 2-3 gousses d’ail par jour peuvent aider à contrôler le taux de cholestérol et la glycémie, tandis que mélangé avec du miel, il est efficace contre le rhume.

La pamplemousse – surtout l’extrait de son pépin – a un effet antibactérien à large spectre, mais elle peut être également utilisée pour traiter des maladies virales et bacillaires. Sa teneur en vitamine C importante soutient le système immunitaire, en accélérant ainsi la guérison des symptômes des voies urinaires. On peut l’utiliser églement contre les parasites, elle supprime le Trichomonas vaginalist causant la vaginite pouvant provoquer l’inflammation de la membrane muqueuse de la vessie.

Le pouvoir des herbres médicinales

La baie de genièvre est non seulement diurétique mais elle favorise également la digestion et est une plante médicinale diluant le calcul rénal et biliaire. Elle est utilisée pour la désintoxication, pour favoriser la perte de poids et contre l’arthrite et des inflammations des voies urinaires.

Grâce à son effet déshydratant, la feuille d’ortie favorise le nettoyage des voies urinaires, l’évacuation des concrétions, renforce le système immunitaire et peut être utilisée en tant qu’antifébrile.

Les stigmates de maïs apaisent la douleur, sont d’effet anti-inflammatoire, sa décoction est déshydratante, favorisant ainsi l’évacuation de l’organisme des bactéries causant la cystite.

La plante médicinale la plus efficace est la feuille du raisin d’ours pour traiter la cystite, puisqu’elle est particulièrement efficace contre la bactérie E. coli, et, de plus, elle a un effet diurétique, mais elle peut aussi aider en tant qu’anesthésiant pour atténuer les symptômes de la cystite. Contre la bactérie E coli et contre les symptômes des voies urinaires la canneberge est un véritable produit miracle.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter