head

Grain de beauté, il vaut mieux prévenir que guérir

grain de beauté
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Soins de la peau

Un grain de beauté, aussi appelé nævus est une excroissance cutanée très courante qui se forme lorsque les cellules responsables de la couleur de la peau s’accumulent sous la couche superficielle de la peau. Sa taille, sa couleur et son apparence varient. Leur aspect peut changer au fil du temps, normalement ils sont circulaires, mais ils peuvent aussi être de forme ovale ou irrégulière. Leur couleur varie du rouge rosâtre ou brun pâle au brun foncé ou noir.
La plupart des grains de beauté ne sont pas dangereux. Mais il faut certainement les faire surveiller.

Grain de beauté de naissance ou acquis

Le grain de beauté est parfois présent à la naissance, mais il développe le plus souvent au cours de la vie, surtout avant cinquante ans. Il existe des facteurs génétiques impliqués dans la survenue des grains de beautés. Ils sont plus fréquents chez les sujets avec des cheveux de couleur blonde ou rousse, avec le teint et les yeux clairs, ayant une faible capacité de bronzage, une forte sensibilité aux expositions solaires. La dépression immunitaire joue également un facteur de risque (chimiothérapie, greffe d'organe, lésion cutanée) qui accroît également le nombre de naevus.

Risque de mélanome

La plupart des grains de beauté sont inoffensifs, mais environ 3 à 5 % deviennent cancérigènes. Les personnes ayant beaucoup de grains de beauté se risquent davantage d’être atteint d’un mélanome. L’exposition aux rayons ultraviolets (UV) est le facteur de risque le plus important de tous les types de cancer de la peau. Plus on a attrapé de coups de soleil jeune, plus on risque d’avoir un mélanome à l’âge adulte. Les appareils de bronzage artificiel sont également une source de rayons UV tels que les lits de bronzage et les lampes solaires qui augmentent le risque de la survenu du mélanome.  En revanche, certains mélanomes se développent dans des zones non exposées au soleil comme la plante des pieds et la paume des mains.

Les signes d’alerte

Une autosurveillance régulière permet de découvrir les signes précoces d’un mélanome. Par une méthode simple, en appliquant la règle ABCDE on peut repérer les lésions suspectes :

  • A comme Asymétrie, le grain de beauté doit être symétrique, soit ronde, soit ovale.
  • B comme Bords irréguliers, les bords du grain de beauté doivent être réguliers, bien délimités.
  • C comme Couleur non homogène, la présence simultanée de plusieurs couleurs : rose, rouge, marron clair, marron foncé, noir peut être le signe d'un mélanome
  • D comme Diamètre, les grains de beauté d'un diamètre supérieur à 6 mm doivent être surveillés.
  • E comme Évolution, toute modification de taille, de forme de couleur ou d’épaisseur, peuvent être des signes de mélanome. De pareil, les symptômes de démangeaison, saignement, croûtes doit emmener à une consultation médicale.

Bien évidemment, la présence de l’un de ces critères ne signifie pas nécessairement qu’il s’agit d’un mélanome. Néanmoins, il ne doit pas être ignoré et il est recommandé de conseiller un dermatologue. Le mélanome est à prendre très au sérieux : il est le plus grave des cancers de la peau. Heureusement, le mélanome se guérit au stade précoce.

Protéger votre peau

La plupart des facteurs de risque de développement d’un mélanome ne sont pas modifiables, la seule factrice pour prévenir les risques de mélanome est de surveiller ses expositions au soleil. Il existe des simples gestes adopter :

  • Éviter toute exposition excessive au soleil, ​ interdiction formelle de piscine, de plage (même sous le parasol) entre 11 et 16h pour les personnes à risque et surtout pour les enfants. Les enfants et les adolescents sont extrêmement sensibles au soleil. Ils doivent donc être tout particulièrement protégés
  • Ne pas utiliser de lits de bronzage
  • Utiliser un écran solaire (avec protection UVA-UVB d’un SPF d’au moins 30) chaque jour, même en hiver, et réappliquez-le périodiquement durant la journée.
  • Faire un auto-examen de la peau à l'aide de la règle de l’ABCDE à des intervalles réguliers
  • Consulter son médecin en cas de changement dans un grain de beauté.

 

L’importance de l’alimentation

Pour la prévention du développement il est recommandé d’adopter un régime alimentaire riche en antioxydants. Mangeons des superaliments, les fruits rouges, les légumes à feuille verte, de la spiruline, chlorelle l. Les chercheurs de l’University of California  ont démontré que le pépin de raisin est un antidote naturel de mélanome.

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter