head

Aliments renforçant l’immunité : non seulement contre pathogènes

Voici les super-aliments immunitaires les plus populaires
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Super-aliments

Souffrez-vous des infections récurrantes, prenez-vous souvent le lit et avez-vous peur à lavance des maladies saisonnières ?  La consommation des super-aliments renforçant l’immunité peuvent vous permettre de prévenir ces ennuis, ainsi que de remplir votre organisme des éléments nutritifs précieux.

Il est impossible de mettre un accent suffisamment important sur le fait que l’alimentation malsaine peut avoir pour conséquence des maladies graves – telles que les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension, l’hémorragie cérébrale – et les infections virales, bactériennes et fongicides peuvent également plus facilement nous affecter.

Il faut donc faire très attention à savoir comment et par quoi on nourrit son corps, la consommation de certains aliments peut permettre de dire au revoir à la plupart des problèmes sanitaires. Les super-aliments renforçant l’immunité peuvent nous protéger du vieillissement et du cancer, puisqu’ils sont extrêmement riches en vitamines, en substances minérales et en antioxydants, ainsi qu’en fibres et en d’autres éléments nutritifs. Nous avons établi une liste non exhaustive sur les super-aliments renforçant l’immunité les plus populaires, en soulignant les caractéristiques grâce auxquelles ils peuvent exercer leurs effets positifs.

Baie d’açaï

Grâce à sa teneur en antocianine, la baie d’açaï, ressemblant à l’airelle, a un effet antibactérien, antiviral et anti-parasitaire, elle déclenche la mort cellulaire programmée dans les cellules cancéreuses, en luttant ainsi contre les maladies néoplastiques. La baie d’açaï est digne d’être considérée comme super-aliment renforçant l’immunité puisqu’elle soutient la capacité de protection de l’organisme, de telle manière à ce qu’elle stimule l’activité des lymphocytes T, qui jouent un rôle très important dans le réglage du fonctionnement des cellules immunitaires. Elle est d’effet antiseptique, à usage externe elle calme la peau enflammée et irritée et facilite la cicatrisation.

Aloe vera

La consommation de l’Aloe vera n’est malheureusement pas trop populaire, bien que cette plante soit un super-aliment pouvant atténuer de divers symptômes. Elle favorise la production des leucocytes qui tuent les cellules cancéreuses, et augmente l’effiacité du système immunitaire. Son effet anticancéreux – elle est efficace principlement contre le cancer du côlon, contre le cancer de la prostate et contre le cancer du poumon – est renforcé par l'aloe-émodine s’y trouvant, qui est un excellent purgatif naturel, a un effet antibactérien et est légèrement anesthésiant.

Herbe de blé et germe de blé

Les agents actifs antioxydants de l’herbe de blé captent les radicaux libres causant les maladies cardio-vasculaires, du cancer et de nombreuses inflammations et accélérant le vieillissement des cellules, l’herbe de blé occupe ainsi une place importante parmi les super-aliments. Outre son effet énergisant, l’herbe de blé favorise la propagation des bactéries bénéfiques, en jouant ainsi un rôle important dans le rétablissement de l’équilibre de la flore intestinale ainsi que dans le maintien de son fonctionnement sain, elle contribue ainsi à favoriser l’efficacité du fonctionnement du système immunitaire. La germe de blé est également un excellent super-aliment renforçant l’immunité : cette caractérsitique est due à la chlorophylle, au sélénium, aux acides gras omega-3, aux vitamines E, D et A, et encore à l’acide fluorhydrique qu’elle contient. Par le biais de ses composants elle lutte contre les bactéries dangereuses, elle joue un rôle important dans la prévention des anomalies congénitales grâce à sa teneur en acide fluorhydrique.

Graine de chia

La graine de chia, ressemblant à la graine de pavot, est également riche en antioxydants, sa consommation ralentit ainsi – similairement à celle de la germe de blé – le processus de vieillissement, prévient et atténue les inflammations et protège contre le cancer. C’est un excellent désintoxiquant, puisque sous l’effet de l’eau la graine de chia devient gélatineuse, les concrétions et les toxines y restent collées, nous rendant ainsi fatigués et souffrants de la carence en nutriments. C’est la raison pour laquelle la graine de chia est condirérée comme un super-aliment renforçant l’immunité.

Racine de maca

Etant donné que la racine de maca contient énormément de vitamine C ayant un effet antioxydant et qu’elle est riche en flavonoïdes, elle est capable de compenser l’effet négatif des radicaux libres, en protégeant ainsi contre les inflammations et contre les maladies cardio-vasculaires. Elle est d’effet anti-âge, elle renforce le système immunitaire d’une manière efficace, elle lutte contre les pathogènes en étant ainsi une sorte d’antibiotique naturel.

Quinoa

Le quinoa contient plusieurs combinaisons de flavonoïdes, telles que la quercétine, qui peuvent neutraliser les radicaux libres, la consommation de cette graine peut ainsi protéger contre les inflammations, contre les maladies cardio-vasculaires, elle diminue le risque du cancer et a un effet rénovateur sur les cellules. Grâce à sa teneur en fibres le quinoa est facile à digérer, il maintient la stabilité de la glycémie, il sert de nourriture pour les bactéries bénéfiques de la flore intestinale en soutenant ainsi directement le maintien de l’équilibre du système immunitaire.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter