head

Cynorhodon : protection naturelle de la santé

Effets thérapeutiques du cynorhodon : contre le rhume et les troubles digestifs
Suren Bahidsky Suren Bahidsky
Journaliste, consultante médicale
Sujet: Super-aliments

Le cynorhodon est avant tout apprécié pour sa teneur en vitamine C élevée, bien que grâce aux substances s’y trouvant il soit un excellent antiinflammatoire, déshydratant, et ses fibres favorisent la digestion. Sa consommation est expressément recommandée en hiver, il renforce le système immunitaire, aide à chasser la cystite et atténue les inflammations.

Le cynorhodon est un super-aliment extrêmement diversifié, sa consommation régulière est recommandée avant tout dans les mois brumeux. Il a une teneur en vitamine C cinquante fois plus élevée que le citron, mais il abonde également en antioxydants. En faire partie de ses quotidiens, consommer son thé, ou utiliser sa mouture dans les repas en tant qu’épice. Qu’il s’agisse d’un milk-shake ou d’un smoothie, l’cynorhodon douceâtre mais un petit peu aigre leur donne un goût unique.

Protection contre les infections

Le cynorhodon (Rosa canina, rosier des chiens) a un faux-fruit décoré, riche en vitamines C, B, P et K et ayant une teneur importante en vitamine C également. Grace à ces agents actifs antioxydants il est un excellent stimulant immunitaire, tandis que grâce a con caractère bactéricide et virocide, il peut faire du bien dans la saison de la grippe. Ce super-aliment peut mettre terme à l’une des maladies effrayantes des femmes, la cystite, puisque la teneur en substances minérales et en vitamines du cynorhodon peut être efficace en cas de problèmes de vessie et de cystite.

Aide à la digestion

Le cynorhodon peut s’avérer efficace en tant que remède naturel contre les différentes affections du système intestinal. Grace à sa teneur en fibres élevée, il aide la digestion en empêchant ainsi l’apparition de l’obésité, en prévenant la constipation et en diminuant le risque du développement  de la dilatation variqueuse et des hémorroïdes. La consommation de fibres limite la hausse du taux de sucre dans le sang après le repas, ce qui est très important surtout pour les diabètes. Les fibres du cynorhodon stimulent le passage des aliments dans l’intestin et freinent la formation des substances toxiques.

Ostéogène

Puisque le cynorhodon contient de la vitamine K, il contribue à l’ostéosynthèse. Cette vitamine règle le métabolisme de calcium, favorise l’intégration de cette substance minérale dans les os, et il entrave ainsi l’apparition de l’ostéoporose. Cette vitamine liposoluble est en plus essentielle pour la coagulation du sang, elle joue un rôle dans la désintoxication du foie, contribue à la santé du système vasculaire et aide la lutte contre les maladies néoplasiques et contre la démence.

Auriez-vous pensé ?

Le cynorhodon contient une grande quantité de pectine qui empêche l’absorption du cholestérol et de la majeure partie des graisses.

Articles liés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter