head

Gingembre polyvalent

propriétés thérapeutiques gingembre
Eve MacPherson Eve MacPherson
Thérapeute en médecine douce et conseiller en diététique
Sujet: Troubles digestifs

Originaire du sud de l’Inde et de la Chine, où il était utilisé à des fins culinaires mais aussi et surtout médicinales depuis plus de 5000 ans, le gingembre est aujourd’hui une des épices les plus appréciées dont les propriétés médicinales sont approuvées. Il est un excellent antioxydant, favorise la digestion, combat le rhume et les inflammations. En cuisine, le gingembre est très polyvalent, sa saveur unique confère une note délicieusement orientale à n’importe quel plat.

Dans la médecine populaire, la racine de gingembre est utilisée principalement pour améliorer la digestion, lutter contre les problèmes digestifs, ainsi que pour réaliser une désintoxication. Il est excellent pour avoir une haleine fraiche et mais elle possède aussi des propriétés aphrodisiaques.

Composants bénéfiques de bonnes quantités

Le gingembre a une teneur élevée en en protéines, glucides, acides aminés, vitamines B et E, minéraux tels que zinc, phosphore, calcium, potassium, magnésium et fer. Le rhizome de gingembre contient une oléorésine et une huile essentielle. L'oléorésine contient les composés chimiques à l'origine de sa saveur piquante, tels que le gingérol et shogaol. L’huile essentielle de gingembre est principalement constituée de molécules aromatiques : zingiberène et bisabolène.

Troubles de digestion? Mangez du gingembre!

Le rhizome de gingembre est un remède naturel des troubles digestifs tout en stimulant la sécrétion de bile et l’activité de différents enzymes digestifs. Il supprime les ballonnements, la flatulence, la diarrhée et la satiété désagréable. Il soulage la pesanteur de l'estomac après le repas, lutte contre les crampes intestinales. Le rhizome de gingembre prévient les nausées et les vomissements associés à la grossesse, il peut être une alternative intéressante aux médicaments étant déconseillés durant la grossesse.

Remède naturel contre les virus, bactéries, inflammations

Le gingembre a des propriétés anti-inflammatoires, antibactériennes et antivirales. Il soulage les douleurs et les symptômes des rhumatismes inflammatoires. Il améliore les problèmes circulatoires. Il fait baisser la fièvre, soulage la toux, soigne rhumes et états grippaux tout en agissant comme un expectorant, expulse le mucus et libère les voies respiratoires. Il supprime les bactéries Helicobacter pylori responsables de l’ulcère de l’estomac qui augmente le risque du cancer de l’estomac.  Grâce à ses antioxydants , le gingembre joue un rôle dans la prévention de certains cancers tels que le cancer du côlon, de l’intestin, de l’ovaire et de la maladie d'Alzheimer. Ses antioxydants neutralisent les radicaux libres responsables du vieillissement cutané précoce.

Protecteur du cœur et allié détox

L’extrait ou l’infusion de rhizome du gingembre réduit le taux de (mauvais) cholestérol LDL, et dissout les caillots sanguins dangereux. De surcroît, il diminue l’hypertension artérielle, régularise la circulation sanguine tout en réduisant les risques des maladies cardiovasculaires. Il est un nettoyant et détoxifiant par excellente, surtout au niveau du système lymphatique. De surcroît, son effet sudorifique favorise l’élimination des toxines par la peau aussi.

Articles liés

Nuage de mots-clés

Communauté

NEWSLETTER DU BLOG

phone

Conseils de santé directement dans votre boîte mail: pour avoir un mode de vie plus conscient et sain, inscrivez-vous à notre newsletter